TINGARI change de nom et devient Talent Solutions TINGARI !

Nos équipes ont rejoint la marque ​ManpowerGroup Talent Solutions France, division Consulting et Solutions RH de ManpowerGroup. Spécialiste des transitions professionnelles et de l’accompagnement vers l’emploi durable, notre mission reste inchangée : faire que chacun soit acteur de son parcours professionnel durant toute sa vie (en savoir plus).

Le mardi 17 janvier 2023

Qu’est-ce que le « mécénat de compétences » ?

Véritable don en nature, le mécénat de compétences permet à une entreprise de mettre des collaborateurs à disposition d’un organisme d’intérêt général. Ils peuvent ainsi mobiliser leurs compétences, au profit d’une action citoyenne et faire de la philanthropie, notamment dans le cadre d’un congé solidaire. En quoi le mécénat de compétences est-il un dispositif gagnant-gagnant pour les entreprises comme pour les bénéficiaires ?

Le mécénat de compétences, la philanthropie en actions

Deux formes de mécénat de compétences existent :

  1. la prestation de service : l’entreprise s’engage à réaliser une mission déterminée qu’elle va piloter seule au profit d’un organisme d’intérêt général.
  2. le prêt de main-d’œuvre : l’entreprise met alors à disposition un ou plusieurs salariés et c’est l’organisme d’intérêt général qui pilote la mission.

Le mécénat de compétences n’est pas l’apanage des grands groupes ! Tout type d’entreprise peut se lancer, y compris les PME. D’ailleurs, 22 % des ETI qui font du mécénat et 18 % des PME mécènes se sont tournées vers le mécénat de compétences, selon un baromètre. Les expertises qui peuvent être apportées sont aussi variées que les secteurs d’activité et les spécialités des collaborateurs.

Ainsi, un acteur de l’informatique pourra, par exemple, aider une association à créer son site web. Un expert juridique pourra l’aider dans ses démarches juridiques, un financier dans la recherche de financements… Dans une approche sur-mesure, le temps et la fréquence du mécénat de compétences varieront selon les besoins. Les missions peuvent aller d’une demi-journée à 3 ans.

Si le mécénat de compétences peut prendre des formes très variées en termes de durée et d’accompagnement, il repose sur trois conditions : « l’engagement personnel du salarié, la réponse à un besoin bien identifié de l’organisme, ainsi que l’accord de l’entreprise », estime le Secrétariat d'État chargé de l'Économie sociale et solidaire et de la Vie associative.

Qu’apporte le mécénat de compétences aux organismes d’intérêt général soutenus ?

Parmi les nombreux organismes éligibles au mécénat de compétences figurent les associations, les fondations reconnues d’utilité publique, les fondations d’entreprise, la Fondation du patrimoine, etc. (découvrir les organismes éligibles). Les champs d’intervention sont aussi très variés : environnement, culture, solidarité…

La Table de Cana intervient justement dans ce domaine. Cette association créée en 1985 s’engage dans l’insertion à travers l’emploi, dans le domaine des métiers de bouche. Elle regroupe aujourd’hui un réseau de 9 traiteurs-restaurateurs répartis sur l’ensemble du territoire. « Nous formons et employons des personnes éloignées de l’emploi pour révéler leurs talents et les rendre autonomes », explique Ghislain Lafont, son Président.

Chaque année, ce sont ainsi près de 200 personnes qui sont accompagnées en parcours d’insertion vers un emploi durable ou une formation qualifiante. « Pour renforcer l’impact de notre action, nous avons besoin de compétences que nous ne sommes pas en mesure de rémunérer par un salaire », précise Ghislain Lafont tout en soulignant l’utilité de cette forme de mécénat qui apporte « des expertises et des savoir-faire à la fois professionnels et fructueux ». Le délégué général de La Table de Cana est ainsi salarié de BNP Paribas tout en travaillant à temps plein pour l’association. Laquelle recherche activement d’autres volontaires dans le cadre du mécénat de compétences.

Globalement, pour les organismes d’intérêt général qui accueillent des salariés, le mécénat de compétences est un moyen d’avoir accès à des savoirs, des savoir-faire et savoir-être pour résoudre un problème, mettre en œuvre un projet, développer son activitéSelon une étude de l’Ifop, 97 % des associations soutenues se déclarent d’ailleurs satisfaites de l’apport du mécénat de compétences.

Quels sont les bénéfices pour l’entreprise mécène ?

Le mécénat de compétences répond, tout d’abord, à une attente sociétale forte : les deux tiers des Français trouvent légitimes que les entreprises proposent à leurs salariés de s’impliquer dans des causes qu’elles soutiennent, selon un sondage mandaté par les fondations SNCF et Groupe ADP. Celle-ci met l’accent sur les bénéfices pour les salariés comme pour les entreprises.

Pour 71 % des salariés concernés, l’expérience de mécénat de compétences est source d’évolution. De plus, pour un salarié engagé sur deux, il permet l’acquisition de nouvelles compétences professionnelles. Atout non négligeable, il a permis à 37 % d’entre eux de retrouver de la motivation au travail.

Pour les entreprises, cette collaboration citoyenne crée de l’impact social et renforce leur attractivité. Parmi les salariés engagés, 78 % comprennent mieux les valeurs de l’entreprise et 77 % sont plus attachés à l’entreprise. Autre point fort : le mécénat de compétences ouvre droit à un avantage fiscal. Concrètement, comme pour toute action de mécénat, il ouvre droit à une réduction d’impôts de 60% du montant du salaire chargé du salarié mis à disposition (en savoir plus).

–––

Espace de rencontres entre deux mondes, celui de l’entreprise et celui de l’intérêt général, le mécénat de compétences est une forme de philanthropie d’avenir pour créer du sens et de l’engagement.