CléA socle et CléA numérique : quel intérêt pour les salariés ?

Les certifications CléA socle et CléA numérique attestent que vos salariés possèdent certaines connaissances et compétences qui favoriseront leur évolution professionnelle. Conçues par Certif’ Pro, elles sont reconnues au niveau national, donc par les entreprises de tous les secteurs d’activité. Véritable coup de pouce pour des personnes peu qualifiées ou peu diplômées, elles conjuguent reconnaissance et sécurisation des parcours et développement de l’employabilité. Si chacune d’entre elles recouvre des domaines spécifiques, ces certifications interprofessionnelles sont un atout à ne pas négliger dans votre stratégie RH.

Qu’est-ce que la certification CléA socle ?

Qui peut en bénéficier ?

Créée en 2015, CléA socle s’adresse aux personnes peu qualifiées et n’ayant aucune certification professionnelle. Elle est accessible aux salariés, demandeurs d’emploi, agents de la fonction publique, travailleurs indépendants, jeunes de 16 à 25 ans, mais aussi aux professions libérales et aux professions non salariées. Leur point commun est d’avoir des connaissances de base mais peu ou pas de diplôme, d’avoir de l’expérience et savoir travailler avec l’envie d’aller plus loin.

Quels sont les 7 domaines de compétences évalués ?

  • S’exprimer en français à l’oral et à l’écrit
  • Calculer et raisonner
  • Utiliser un ordinateur
  • Respecter les règles et travailler en équipe
  • Travailler en autonomie
  • Apprendre tout au long de la vie
  • Maîtriser les règles de base en hygiène, sécurité et environnement.

À noter, le candidat dispose de 5 ans pour valider l’ensemble de ces 7 domaines de compétences.

Comment l’obtenir ?

Le certificat CléA socle ne s’improvise pas. Habilité à le délivrer, TINGARI propose un accompagnement en 4 grandes étapes.

  • L’information-conseil
  • L’évaluation
  • Le renforcement des compétences
  • Le certificat CléA socle est ensuite obtenu après transmission du dossier du collaborateur au jury de la branche professionnelle concernée.

Tout au long de ces 4 étapes, le suivi alterne entretiens individuels, exercices d’évaluation, tests avec restitution participative et techniques d’aide à l’apprentissage, garantissant les meilleures conditions d’obtention du certificat CléA.

DÉCOUVREZ NOTRE OFFRE D’ACCOMPAGNEMENTLa certification CléA

Qu’est-ce que la certification CléA numérique ?

Qui peut en bénéficier ?

Si les personnes éligibles au CléA numérique sont les mêmes que celles du CléA socle, le champ de connaissances et de compétences est différent car centré sur le numérique. CléA numérique s’adresse, en effet, à toute personne en activité ou en recherche d’emploi souhaitant valoriser sa capacité à travailler dans un environnement impacté par le digital. Outils de travail en ligne et collaboratifs, utilisation d’un environnement numérique, enjeux d’e-reputation : ces nouveaux usages touchant tous les secteurs d’activité sont au cœur de ce certificat.

Quels sont les 4 domaines de compétences évalués ?

  • Identifier son environnement numérique et utiliser les outils associés
  • Acquérir et exploiter de l’information dans un environnement professionnel numérisé
  • Interagir en mode collaboratif sur des outils numériques
  • Appliquer les règles et les bonnes pratiques de la sécurité numérique.

Comment l’obtenir ?

Habilité à délivrer le CléA socle comme le CléA numérique, TINGARI accompagne les candidats à chaque étape : information-conseil, évaluation avec identification des points forts et points d’amélioration, renforcement éventuel des compétences, transmission du dossier pour obtention du certificat CléA numérique.

Pourquoi avoir recours à ces certifications ?

Dans une période où les compétences sont un sujet clé de recrutement, obtenir le certificat CléA et/ou CLéA numérique est un réel avantage pour les salariés, les candidats, mais aussi les entreprises.

3 raisons clés pour les particuliers

  1. Booster son employabilité avec un certificat reconnu à l’échelle nationale
    • Ces certificats récompensent, avant tout, une implication et un engagement dans une démarche volontaire menée à son terme. Récompense de ces efforts, le certificat est une alternative à un diplôme académique et devient un critère dans le recrutement. Il augmente les chances de retrouver un emploi avec une présence plus visible sur le marché du travail, mais aussi d’attester de ses capacités pour évoluer en interne.
  2. S’évaluer pour construire son avenir professionnel
    • Ces certificats permettent aussi de faire un état des lieux de ses compétences et de ses capacités à un instant T pour mieux s’orienter. Ils mettent en avant les acquis et les points forts. Ils sont un point de départ pour suivre des formations et continuer à apprendre tout au long de son parcours professionnel.
  3. Apporter la preuve de ses compétences transversales
    • Les compétences transversales sont au centre de l’évolution professionnelle. Pouvant s'appliquer à différents types de postes et de métiers, ces dernières sont d’autant plus essentielles dans un contexte de crise et de concurrence accrue entre candidats. Le CléA numérique démontre notamment la capacité à travailler avec des outils digitaux, atout clé pour mieux s’insérer sur le marché de l’emploi actuel.

3 raisons clés pour les entreprises

  1. Faire un état des lieux utile au développement de l’entreprise
    • En sondant le niveau des salariés, CléA socle et CléA numérique permettent de mieux les comprendre, les encadrer et les orienter. En identifiant les acquis comme les besoins, ces certificats visent une meilleure adéquation entre les profils et les postes.
  2. Structurer l’évolution professionnelle
    • Ils garantissent l’employabilité des équipes à travers une évaluation neutre et extérieure à l’entreprise. Ainsi, ils guident les perspectives d’évolution et de montée en compétences tout en sécurisant les parcours. En permettant aux collaborateurs de prétendre à une évolution de poste, CléA socle et CléA numérique favorisent la mobilité interne.
  3. Créer de l’engagement collaborateur
    • Une fois le certificat obtenu, le collaborateur gagne en confiance. En lui donnant l’autonomie qui correspond à ses compétences et connaissances, son engagement grandit, avec fidélisation et meilleure qualité de vie au travail à la clé.