Le vendredi 7 janvier 2022

TINGARI accompagne Korian, Derichebourg et Monoprix dans la mise en place du dispositif TransCo

Grâce au dispositif Transitions collectives lancé début 2021, les groupes Derichebourg et Monoprix organisent des transferts de collaborateurs vers Korian, entreprise d’aide à la personne en recherche permanente de nouveaux talents. TINGARI, mandataire du Conseil en évolution professionnelle (CEP), participe à la mise en place de ce projet de reconversion-formation pour assurer le maximum d’impartialité pour les salariés concernés.

Qui est Korian ?

Au service des seniors et des personnes à la santé fragile, les équipes de Korian sont spécialisées dans les métiers de la santé, de la réadaptation fonctionnelle et/ ou psychiatrique ainsi que dans l'aide aux personnes âgées (en EPHAD).

Comptant plus de 50000 collaborateurs, dont la moitié en France, le groupe Korian s’est donné les moyens de former ses propres équipes par le biais de la validation des acquis, et de reconversions professionnelles intersectorielles, pour apporter une réponse à la pénurie de talents que rencontre le domaine médical et paramédical.

Korian, au cœur d’un secteur en pénurie de main d’œuvre

Spécialiste de l’aide aux séniors et aux personnes à la santé fragile, Korian emploie plus de 50 000 collaborateurs, dont la moitié en France. En raison du vieillissement de la population et de la crise sanitaire, le besoin en recrutement du secteur médical et paramédical s’est fortement accentué ces dernières années. En 2021, les projets de recrutement concernent ainsi plus de 85.000 postes d’aides-soignant(e)s, et plus de 42.000 de postes d'infirmier(e)s, soit, respectivement, une hausse de 20% et 35% par rapport à 2019 !

Ce secteur en recherche de talents fait toutefois face à une pénurie de candidats, en raison du manque de places dans les instituts de formation, et du faible développement du système d’apprentissage.

C’est pourquoi le groupe Korian, dont les besoins de recrutement sont très importants (5000 nouvelles recrues en CDI par an, dont une moitié d’aides-soignants) s’est doté de son propre système d’enseignement il y a une quinzaine d’années déjà : sa “Korian Academy” forme des centaines de personnes au métier d’aide-soignant tous les ans ! Pourtant, cette démarche efficace ne suffit pas à combler le manque.

Une alliance pertinente avec Derichebourg et Monoprix

De leur côté, les groupes Derichebourg et Monoprix cherchaient, depuis quelques années, à anticiper l’obsolescence grandissante de certains de leurs métiers. Ces trois grands acteurs de l’emploi en France ont donc choisi de travailler ensemble pour concilier la sécurisation des emplois et la recherche de profils. Une démarche de mobilité professionnelle intersectorielle, entamée il y a quelques années et rendue possible grâce au dispositif Transitions Collectives.

Korian, qui avait pressenti que le transfert de compétences entre les secteurs constituait une opportunité, n’a pas été pris au dépourvu et a pu rapidement mettre en place une stratégie efficace. Pour ce faire, le groupe a misé sur deux piliers : s’entourer des bons acteurs et donner aux salariés le temps de la réflexion. TINGARI, opérateur du CEP, et, à ce titre, porteur du dispositif TransCo, a ainsi accompagné les salariés pour les informer et garantir leur liberté de s’engager dans ce transfert. Les conseillers TINGARI ont notamment aidé les collaborateurs à maturer leur projet pour sécuriser leur nouvel emploi.

Pour aller plus loin, Korian a ajouté une étape au processus TransCo : le sas d’orientation. Ce “sas” consiste en une semaine d’immersion des futurs apprenants afin de s’assurer que les métiers de l’aide à la personne leur correspondent. Une démarche gagnante-gagnante.

Un succès inspirant

Bien qu’étant le premier dispositif TransCo à avoir été mis en place sur les départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et des Yvelines, le succès est déjà notable. Plusieurs raisons à cela : une orchestration millimétrée, un encadrement précis, la liberté de réflexion donnée aux salariés et surtout, l’anticipation. En effet, TransCo est souvent identifié comme un dispositif anti-crise. Or, c’est avant tout une réponse à la transformation des métiers reposant sur des accords de GEPP.

Anticipez les mutations économiques de votre secteur en réalisant un diagnosticDécouvrez notre offre de GEPP / GEPC

Ces accords permettent d’analyser concrètement les métiers menacés afin d’en anticiper les retombées, de responsabiliser les salariés dans la gestion de leur parcours professionnel et de garantir, aidés par des conseillers spécialement formés - comme ceux de TINGARI - leur liberté de choisir.

Au cours de la première promotion au printemps dernier, Korian a intégré 11 salariés venant de Derichebourg et plus de 60 salariés de Monoprix. Et ce n’est que le début : la majorité des personnes accompagnées ont fait part de leur intention de rejoindre le programme...

–––

Vous voulez en savoir plus sur le dispositif Transitions collectives ? Contactez notre responsable CEP du conseil aux entreprises !